Terrain à bâtir à
Saint-Barthélemy-d'Anjou (49124) Référence : EM1883502

Prix de ce terrain

prix 135 000 €

Estimez votre mensualité
  • Surface terrain 374 m2

VENTE : terrain de 374 m² à Saint-Barthélemy-d'Anjou
QUARTIER RECHERCHÉ - PROCHE D'ANGERS
Terrain de 374 m² à vendre à quelques kilomètres d'Angers. Ce terrain se situe situé dans un secteur convoité de Saint-Barthélemy-d'Anjou (49124). Ce terrain, avec vue sur espace vert, est exposé au sud-est. Dans un quartier prisé, ce terrain est proche des écoles et des commerces. Il y a plusieurs écoles (maternelle, élémentaire, primaire et collège) dans la commune. Côté transports, on trouve cinq gares à moins de 10 minutes en voiture. Les autoroutes A87N et A11 sont accessibles à moins de 4 km. Il y a un commerce à quelques minutes à peine.
Il est proposé à l'achat pour 135 000 €. Prenez contact avec notre agence (Roman SALAS : 02-41-77-17-17) pour toute information sur ce terrain, sur les démarches à suivre ou sur les modalités de vente. Maisons Bernard Jambert Angers est là pour vous accompagner dans tous vos projets immobiliers.

Mentions légales


Terrain proposé par un partenaire foncier selon disponibilités et autorisation de publicité et sélectionné par le constructeur en vue de construire une maison neuve avec un contrat de construction de maison individuelle, dans le cadre de la loi du 10/12/1990. Assurances et garanties du constructeur (RC professionnelle, décennale, dommage ouvrage, garantie de remboursement de l'acompte, livraison à prix et délai convenu) : https://www.maisons-bernard-jambert.com/informations-legales/.

Contactez l'agence de Angers

02 41 77 17 17

    * Champs obligatoires

    Vos informations sont traitées par HEXAOM et transmises à un conseiller commercial qui vous contactera afin de répondre à votre demande. Les plans et images présentés sur notre site sont la propriété d’HEXAOM et ne peuvent pas être reproduits sans son accord. Pour retrouver notre politique de protection des données personnelles et exercer vos droits conformément à la « loi informatique et liberté » cliquez-ici.